Captures d’Emotions et Rencontres d’Habitants !

publié le 23 mai 2018
132 vues 0 j'aime
Sommaire de la fiche :
Résumé

Les habitants en politique de la ville ont des Visages !

Aller à la rencontre des « Habitants », sortir hors des murs du centre social avec « Audaces’s » et Respect pour découvrir des citoyens qui s’engagent, qui se mobilisent ou simplement qui vivent ici au cœur d’un quartier classé en Politique de la Ville.

Mais pourquoi in fine ?

Il s’agit pour le centre social de mettre en valeur les habitants et le quartier de FURST.

Un Portrait et une Anecdote pour dire qu’ils vivent là, que rien n’est simple, que tout est possible !

Mais surtout qu’ils ont de « l’Audaces’s » et du Savoir Vivre Ensemble !

Quelle est la situation de départ qui a motivé le projet ?

« Nous ne sommes pas des Habitants de seconde catégorie », nous dit une Maman lors de l’animation « Hors Les Murs » en 2017 – projet moteur du centre social qui a pour objectif d’aller vers les habitants à l’aide d’un triporteur. Cela a été le point de départ de la réflexion du centre social, du conseil citoyen et des usagers de la structure Audaces’s. Le centre social avec son comité d’habitants a donc fait le choix de « Zoomer » sur les habitants et le quartier de FURST.

Il s’agit de mettre en valeur les habitants d’un territoire en politique de la ville. Vivre au sein d’un quartier populaire, ou d’ailleurs en politique de la ville, n’est pas un privilège, n’est pas une aubaine, n’est pas un atout, n’est pas une finalité, n’est pas une expérimentation, n’est pas une fatalité. Ces habitants ont le souhait d’être traité et d’accéder à la République comme tout autre habitant de l’Hexagone ! Ils ne demandent pas un traitement particulier, mais un principe d’égale considération.

Être centre social en quartier politique de le ville cela demande de l’énergie et de la ressource ! Et cela, les habitants en ont à revendre et qui plus est gracieusement !

Le projet se passe à Folschviller situé en Moselle Est et dans la grande région du Grand Est.

Cette action se déroule depuis septembre 2017. Elle a réellement démarré en Janvier 2018 avec la création d’un groupe pilote d’Habitants qui a décidé de mettre en lumière 20 personnes habitant le quartier.

En parallèle, divers ateliers culturels se sont développés durant le projet « captures d’émotions » qui poursuit le même objectif: valoriser les habitants du territoire.

Qu'avez-vous mis en place ?

Le centre social développe depuis plusieurs années des projets à visée culturelle et éducative en direction du territoire et de ses habitants.

Avec « Audaces’s », le centre social tente de donner un second souffle aux activités culturelles du quartier Furst.

Le quartier de FURST reste en marge du sillon culturel ! Éloigné des salles culturelles, éloignées des espaces de créations pour multiples raisons tantôt économique, tantôt sociale, tantôt par appauvrissement culturel. La précarité, elle ne s’arrête pas, la pauvreté, elle grandit au fil de l’eau. C’est le constat que fait le centre social Audaces’s. Chaque année, le projet développé met en exergue différente forme et/ou manière de faire de l’inclusion culturelle dans ce quartier populaire. De l’école au centre social, du milieu familial au quartier, le centre social reste convaincu de l’importance d’éveiller, d’initier les habitants jeunes et adultes à la culture vivante, à la culture de la rue, à la culture numérique.

Depuis 16 ans, l’association Audaces’s ne cesse de répéter cette démarche pour permettre aux enfants et à leur famille de découvrir des espaces de créations artistiques même de manière modeste.   

Le centre social élabore cette action avec un fil rouge tout au long de l’année.

L’objectif premier est de créer une exposition éphémère sur le quartier de FURST en 2018 !

  • Pas de Ville, Pas de Quartiers Sans Visages !

Avec les enfants, les jeunes et les adultes, l’objectif est de démontrer que nous avons en nous tous un côté artistique naturel, des compétences artistiques innées qu’il faut cultiver au fil des années. Cette action multi-générationnelle aura comme pouvoir de fixer sur un support artistique des tranches de vies multiples, de tranches d’émotions possibles, des regards qui en disent long, de moments vécus, des temps festifs autour de la Culture avec un grand ”C”.

Depuis une dizaine d’années, une évolution sensible des démarches et des formes artistiques réinterroge et bouscule les politiques culturelles sur notre territoire. La participation des habitants des quartiers populaires, le rôle des arts et de la culture en matière d’intégration sociale et la question de la démocratie restent d’une grande actualité à la fois pour l’association Audaces’s et à la fois pour les pouvoirs publics. Traiter de la culture dans les quartiers populaires comme celui de Folschviller ne peut se faire sans rappeler quelques constats alarmants (précarité, appauvrissement de la population, amalgame en tout genre, stigmatisation, discrimination géographique,…).

L’exclusion sociale s’accompagne ainsi souvent d’une forme d’exclusion culturelle. Notons cependant que cette fracture culturelle ne concerne pas seulement les catégories les plus défavorisées, et qu’un fossé semble s’être creusé entre la société et certaines formes d’art actuelles.

De manière générale l’ouverture à la culture s’inscrit dans le temps. La participation à des actions culturelles de la population  de notre quartier ne peut se faire qu’avec un accompagnement de professionnels sociaux et d’artistes engagés.

Le projet « Captures d’Émotions » liera un panel d’activités culturelles et de création tout au long de l’année. Il s’agira de permettre aux habitants des villes de Folschviller/Valmont quartier QPV « FURST » de pratiquer différentes activités culturelles avec comme objectif principal la valorisation des habitants du territoire.

Il s’agira de couvrir tout au long de l’année les différentes activités et des temps fort du projet « Captures d’Émotions ».

  1. Atelier de création photos, Streets photos,
  2. Atelier de danse,
  3. Atelier voix, images et vidéos,
  4. Atelier expression et posture.

Pour la pratique du Théâtre nous aurons deux possibilités. Le théâtre d’improvisation pour les adolescents mené par Gérôme et le théâtre avec Françoise Markun pour les plus jeunes et les adultes.

Pour la vidéo et image nous ferons appel à un artiste photographe Anthony Del Mancino de la région pour initier un travail de captures des émotions avec les adolescents et les enfants tout au long de l’année. Là aussi, il s’agira de mettre en place un atelier d’initiation à l’image avec comme objectif de monter une exposition éphémère dans le quartier avec l’affichage de Grand Portrait d’Habitants. L’idée de grandes affiches avec les portraits photos d’habitants a été proposée par le comité d’habitants, inspiré par le film « nous trois ou rien. »

De la rue, à l’atelier culturel, au Marché ces espaces de ressources seront des lieux de rencontre de la population ou la fabrique des possibles fera son bout de chemin.  Par la même occasion la création de texte, de récit. Aussi, des textes et des histoires pourront accompagner cette démarche.

La danse comme support d’expression corporelle. La réussite de l’année 2017, nous pousse à réitérer cette forme d’art au sens large pour les jeunes et les adultes. Différents stages d’expression verront le jour en week-end et période de vacances pour favoriser la participation des jeunes, des enfants et des parents à des ateliers communs. Chaque stage aura un temps fort de présentation face aux quartiers, aux amis, aux parents.

Quelles ont été les étapes clés du projet ?

  • Septembre - Décembre 2017Avril - Aout 2017
    4 mois
    Recherche financements

    Dépôt des dossiers de financements

  • 2017
    4 mois
    Diagnostic partagé

    Réalisation du diagnostic partagé du nouveau projet social 2018-2021

    Diagnostic réalisé dans les rue au travers de l'animation Hors Les Murs.

  • Janvier 2018
    1 mois
    Création du comité d'habitants

    Création de la communication et du groupe pilote d'habitants.

  • de Janvier à Juin
    6 mois
    Réalisation des objectifs opérationnels

    - stage vidéo et photo
    - création de spectacle
    - création d'activités culturelles
    - création de l'exposition Portrait d'Habitants

  • 27 juin 2018
    1 journée
    Vernissage de l'exposition

    - Création d'un Temps Fort pour les Habitants
    - Une fête des Visages Grandeur Nature.

Quels moyens ont été mis en oeuvre ?

Mise en place des équipes et rôle de chacun

Le projet mobilise une équipe ayant des compétences multiples « artistique, sociale, Citoyenne ».

Citoyenneté – Comité d’Habitants :

  • ciblage des habitants pour les portraits (via un questionnaire, des rencontres…)
  • Rencontre avec l’artiste photographe
  • mise en œuvre, montage de l’exposition et de la journée « J »
  • suivi de l’action « Portrait d’Habitants »

Artistique :

  • Mme Françoise MARKUN : Théâtre
  • Anthony DEL MANCINO : Images et Vidéos
  • Mme Beatrice Lenzi : Danse classique et contemporaine
  • Mme Dolores Frau : Danse contemporaine
  • Gérôme GRANDFOND : Théâtre d’Impro
  • Mme Jacinthe JANOSWSKYJ : Danse
  • Alex Mutzette : musicien et producteur

Sociale et Socioculturelle :

  • Équipe professionnelle (animateurs et référent familles) et bénévole du centre social
  • Travailleurs sociaux
  • Habitants du Conseil Citoyen

Mise en place des moyens logistiques et financiers

  1. Pour cette action nous sous appuyons sur la logistique du centre social et de la ville de Folschviller.
  2. Nous réalisons cette action grâce au concours de :
  • la DRAC du Grand EST – Politique de la Ville
  • Le Département de la MOSELLE – Moselle Jeunesse
  • La CAF de la MOSELLE – Hors Les Murs
  • La Ville de Folschviller – Projet Social
  • Le CGET – Contrat Ville Agglo Saint-Avold Synergie
  • Les Habitants du Territoire (Folschviller/Valmont)
  • Les Volontaires en Service Civiques
  • Le Bailleurs SNI – Sainte-Barbe de Saint-Avold/Folschviller
  • la DILCRAH

Place des partenaires et du centre social dans le projet

Le centre social a mobilisé des partenaires pour accompagner et soutenir le projet citoyen.

  • Les Services Civiques pour l’accompagnement des jeunes et des adultes
  • L’assistante sociale pour l’accompagnement des familles
  • Le référent familles pour l’accompagnement et la question de la parentalité avec les parents
  • L’animatrice socialisation pour le soutien à l’écriture et à la parole
  • Les animateurs pour accompagnement des usagers, des jeunes, des services civiques, des intervenants
  • Les bénévoles pour la partie logistique et convivialité
  • Les artistes pour l’encadrement des activités artistiques et éducatives

En conclusion

Quel(s) résultat(s) de l'action ?

Après plusieurs mois de collaboration avec les habitants, l’artiste et les usagers du centre social, nous pouvons mettre en valeur cette démarche interactive autours du « Pouvoir d’Agir des Habitants ». Une démarche qui a donné du sens et du pouvoir d’agir au comité d’habitants en mettant en lumière 20 visages du quartier du FURST.

Surprenant le choix des habitants !

  • 20 personnes et 20 anecdotes d’habitants pour éclairer la diversité et la richesse du quartier !
  • 20 histoires pour dire simplement la richesse et l’importance des mots « Vivre Ensemble »
  • 20 portraits pour essayer de définir le contour du visage du quartier de FURST (Folschviller/Valmont)
  • 20 zooms différents pour des rencontres magnifiques et un partage de la mémoire collective d’un espace de vie agréable
  • 20 manières différentes de parler de sa ville, son quartier, des ses amis, de ses voisins
  • 20 expériences de tranches de vie

Parallèlement, les enfants du quartier on pu réaliser un clip sur la présentation de leur quartier (à voir ici: https://www.facebook.com/anthony.delmancino/videos/10156895710418455/)

Une vrai aventure humaine et humaniste.

L'action va-t-elle se poursuivre ?

Cette action ne fait que commencer. Elle se poursuivra tout au long de l’année 2018,2019,2020.

Quelles améliorations souhaiteriez-vous apporter au projet ?

Le projet devra avoir une entrée jeunesse pour l’année prochaine.

Quels conseils donneriez-vous à des personnes qui voudraient suivre vos traces ?

Le centre social Audaces’s de Folschviller est convaincu que tout repose sur la volonté des habitants à vouloir provoquer le changement, l’amélioration, la réussite de son quartier et de ses résidents.

Donc, avant de vouloir mettre en place une action de ce type, il faut juste s’assurer de l’adhésion des élus, des acteurs locaux et des habitants pour initier une telle aventure collective.

 

Commentaires
Laisser un commentaire
M'abonner aux actions similaires
Sélectionner les catégories ou tags pour lesquelles vous souhaitez être avertis de la publication de nouveau contenu.
Par Région : Lorraine Par Département : 57 - Moselle Par Territoire : Urbain Par Périmètre : Intercommunalité Par Périmètre : Quartier Par Périmètre : Ville Par Public : 7 : Tout public Par Thématique : Culture Citoyenneté démocratie Par mots-clefs : conseil citoyen Par mots-clefs : citoyens Par mots-clefs : coconstruction Par mots-clefs : émancipation Par mots-clefs : chant Par mots-clefs : Danse Par mots-clefs : engagement Par mots-clefs : enfants Par mots-clefs : Adultes Par mots-clefs : Adolescentes Par mots-clefs : impact social Par mots-clefs : famille Par mots-clefs : inégalités Par mots-clefs : intergénérationnel Par mots-clefs : lien social Par mots-clefs : pouvoir d'agir Par mots-clefs : participation citoyenne Par mots-clefs : quartier Par mots-clefs : vivre ensemble Par mots-clefs : habitants Par mots-clefs : théâtre Par mots-clefs : pédagogie sociale Par Financeurs : 01 : Commune/Ville Par Financeurs : 02 : Intercommunalité Par Financeurs : 03 : Département Par Financeurs : 04 : Région Par Financeurs : 06 : Etat - Service régional Par Financeurs : 09 : CAF Par Financeurs : 12 : Bailleur social Par Financeurs : 16 : Dispositif ou programme spécifique Par partenaires : 01 : Commune/Ville Par partenaires : 03 : Département Par partenaires : 09 : CAF Par partenaires : 11 : CARSAT Par partenaires : 12 : Bailleur social Par partenaires : 16 : Association locale Par partenaires : 18 : Autre Par budget : 2 : de 5 000 à 10 000 €
dictum vulputate, eleifend leo porta. pulvinar suscipit in Aliquam diam