Pot’solidaire

publié le 6 mars 2020
44 vues 2 j'aime
Sommaire de la fiche :
Résumé

Un collectif de bénévoles s’est mis en place au niveau de la Maison de Quartier Victor HUGO.

Il s’est constitué autour de l’idée de récolter les emballages de type « pom’potes » pour les recycler et les transformer en accessoires (sacs, tabliers, nappes, trousses…).

L'action en images

Quelle est la situation de départ qui a motivé le projet ?

La Commune de Saint-Pol-sur-Mer souffre d’une image négative auprès des autres habitants de l’Agglomération.

Une part importante de nos quartiers sont en politique de la ville.

Pour autant, les habitants résidant dans les différents secteurs de la Commune témoignent d’un attachement à leur quartier.

Ainsi, afin de valoriser les territoires, il semble important de pouvoir mettre en avant leurs atouts.

Un collectif d’adhérents et d’habitants est venu présenter ce projet au niveau de la Maison de Quartier et on s’est dit collectivement, on y va.

Cette démarche a débuté courant septembre 2014.

Qu'avez-vous mis en place ?

Un collectif de bénévoles s’est mis en place au niveau de la Maison de Quartier Victor HUGO. Il s’est constitué autour de l’idée de récolter les emballages de type « pom’potes » pour les recycler et les transformer en accessoires (sacs, tabliers, nappes, trousses…).

Progressivement le collectif s’est élargi et structuré avec l’accompagnement de la Maison de Quartier.

Nous avons décidé collectivement de mettre en avant cette action collective originale et solidaire au niveau de la Maison de Quartier, par le biais des temps forts (fête de quartier, conseil de maison…) puis au niveau associatif lors de notre Assemblée Générale.

Nous avons continué le déploiement de cette action par le biais de notre Assemblée Territoriale avec l’accompagnement de notre correspondant local au niveau de la Fédération des Centres Sociaux du Nord Pas de Calais.

Un des temps forts pour le collectif a été de pouvoir participer à l’Escale dans le cadre de notre démarche fédérale.

Quelles ont été les étapes clés du projet ?

  • 01/09/2014
    Lancement du projet

    Discussion entre habitants sur le projet

  • 09/09/2014
    Maison de Quartier Victor HUGO

    Le collectif décide prendre rdv avec le directeur pour exposer le projet.

  • 18/07/2015
    Fête de quartier

    Participation du collectif à la fête de quartier pour faire connaitre le projet.

  • 22/12/2015
    Réveillon Solidaire

    Participation du collectif au réveillon solidaire avec la remise d'un sac à chaque famille participante.

  • 06/08/2016
    Fête de quartier

    Participation du collectif à la fête de quartier pour exposer les diverses réalisations.

  • 22/12/2016
    Réveillon Solidaire

    Participation du collectif au réveillon solidaire avec la remise d'un sac à chaque famille participante.

  • 14/07/2017
    Festi récup

    Participation du collectif à la fête de quartier Festi récup dans le pas de calais au niveau de la commune d'Aire sur la Lys

  • 5/08/2017
    Fête de quartier

    Participation du collectif à la fête de quartier pour exposer les diverses réalisations.

  • 2/06/2018
    Escale

    Participation du collectif au temps fort national de l'Escale qui s'est tenu au niveau de la Flandre Maritime.

Quels moyens ont été mis en oeuvre ?

Mise en place des équipes et rôle de chacun

Les principaux acteurs sont les habitants qui constituent ce collectif.

L’accompagnement de la Maison de Quartier par le biais de l’équipe professionnelle a permis de structurer le projet dans le temps ainsi que le collectif et de permettre de le faire évoluer perpétuellement.

Mise en place des moyens logistiques et financiers

La Maison de Quartier met à disposition des salles d’activités pour que le collectif se rencontre et pour qu’il réalise les diverses réalisations.

De nombreuses actions d’autofinancements avec un soutien financier de la Maison de Quartier a permis d’investir dans des machines à coudres et autres matériels nécessaires pour la confection.

 

Place des partenaires et du centre social dans le projet

Le collectif s’est rapproché des haltes garderies du Relais d’Assistantes Maternelles ainsi que des écoles du quartier pour expliquer leur projet et donc récolter la matière première les emballages de « pom’potes ».

La Maison de Quartier a permis de structurer le projet dans le temps ainsi que le collectif et de permettre de le faire évoluer perpétuellement.

En conclusion

Quel(s) résultat(s) de l'action ?

Entre habitants

  • Reconnaissance des potentiels de chacun

  • Valorisation

  • Échange de savoir-faire

Pour chacun

  • Prise de conscience et révélation de potentiels pouvant amener les personnes vers un engagement (bénévolat, adhésion à une association, activité créative, …)

Pour les quartiers

  • Valorisation de l’image des quartiers

  • Responsabilisation des habitants quant à la prise en charge des étapes du projet

L'action va-t-elle se poursuivre ?

Cette action s’inscrit dans la durée. 

Quelles améliorations souhaiteriez-vous apporter au projet ?

Nous souhaitons mettre en place un processus de concertation avec les habitants, le collectif et les différentes institutions afin de pouvoir inscrire ce projet dans une démarche d’innovation sociale associative.

Quels conseils donneriez-vous à des personnes qui voudraient suivre vos traces ?

Venez nous voir ou invitez nous.

Commentaires
Laisser un commentaire
M'abonner aux actions similaires
Sélectionner les catégories ou tags pour lesquelles vous souhaitez être avertis de la publication de nouveau contenu.
Par Région : Nord Pas de Calais Par Département : 59 - Nord Par Territoire : Urbain Par Périmètre : Ville Par Public : 7 : Tout public Par Thématique : Environnement / écologie Discriminations Par mots-clefs : Saint-Pol-sur-Mer Par mots-clefs : collectif Par mots-clefs : c'est possible Par mots-clefs : habitants Par mots-clefs : Convivialité Par Financeurs : 17 : Autre Par partenaires : 01 : Commune/Ville Par partenaires : 15 : Autre entreprise Par budget : 1 : de 0 à 5 000 €
dolor id sit dictum leo. velit,