« Parcours vers l’emploi » : Expérimenter des démarches d’empowerment avec et pour les femmes en Seine-Saint-Denis

publié le 6 janvier 2020
38 vues 0 j'aime
Sommaire de la fiche :
Résumé

Ce projet a pour objectif d’accompagner des femmes habitantes des quartiers de la politique de la ville dans leur parcours vers l’emploi en les outillant à se défendre face à des discriminations.

Quelle est la situation de départ qui a motivé le projet ?

Dans leur recherche d’emploi, les femmes résidant dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville sont soumises à des freins multiples dans leur accès à l’emploi (lieu de résidence, situation socio-économique, contraintes familiales, maîtrise de la langue, port du foulard, discriminations, etc.). De surcroît, les discriminations dans l’emploi impactent très durement la confiance en soi. Des recherches menées ont démontré que les réactions à l’exclusion sont inconscientes et plus fortes que tous les raisonnements rassurants que l’on peut tenir sur sa propre valeur personnelle.

A Montreuil, le collectif de parents EEM (Ensemble pour les Enfants de Montreuil) et plusieurs chargé.e.s d’insertion travaillant dans les centres sociaux ont dressé le constat de difficultés importantes d’accès à l’emploi ou d’une plus grande précarité dans l’emploi de femmes de leurs quartiers. En réponse, ces professionnel.le.s ont souhaité expérimenter de nouvelles formes d’accompagnement avec ces femmes.

Ce projet a débuté à la fin de l’année 2018 et a été déployé dans le courant de l’année 2019.

Qu'avez-vous mis en place ?

Le projet est construit comme un parcours thématique qui s’articule autour de plusieurs ateliers, qui aborde les thèmes suivants :

  1. Techniques de recherche d’emploi ;
  2. S’affirmer au travail quand on est minoritaire ;
  3. Se raconter.

Ces ateliers sont construits à partir des situations des femmes qui composent le groupe en les analysant de manière pragmatique, en collant à leur parcours des personnes, identifier avec elles des situations de discriminations dans un processus de conscientisation. L’objectif est de développer leurs capacités à agir en travaillant collectivement à la construction de réponses face aux problèmes rencontrés. Il s’agit donc d’un travail collectif avec des zooms sur les situations des unes et des autres.

Il s’adresse aux femmes montreuilloises âgées de 18 à 55 ans susceptibles de subir des discriminations dans l’emploi en raison :

  • De leur sexe ;
  • De leur origine (réelle ou supposée) ;
  • De leur patronyme ;
  • De leur lieu de résidence ;
  • Etc.

Quelles ont été les étapes clés du projet ?

  • De novembre 2018 à janvier 2019
    2 jours
    Réunion de préparation entre partenaires

    2 réunions de présentation d’échanges et de cadrage sur le projet ont été organisées.

  • Du 21 mars au 25 avril 2018
    5 journée réparties sur 2 mois
    Mise en oeuvre des ateliers "Parcours vers l'emploi"

    ATELIER 1 : Techniques de recherche d'emploi
    - Exercice de l'alter égo
    - Storytelling : comment valoriser sa trajectoire de vie
    - Lettre de non motivation
    - Jeux de rôle : mise en situation
    - La question qui fâche : stratégies pour se positionner face à la question que l'on redoute

    ATELIER 2 : S’affirmer au travail quand on est minoritaire
    - Storytelling : se décrire par les yeux d'une autre personne
    - Atelier analyse collective de situations problématiques
    - La trousse à outils

    ATELIER 3 : Se raconter
    - Conjuguer savoir être et savoir faire dans le monde professionnel : exercices de mises en pratique
    - Exercice de l'alter égo
    - Travail sur la perception de soi : comment se valoriser
    - Ecriture d'un pitch de présentation

    ATELIER 4 : Atelier Image de soi
    - Photolangage
    - Travail sur les stéréotypes : projection d'une vidéo de psychologie comportementale et débriefing
    - Travailler sa posture
    - Astuces beauté
    - Séance photo

    ATELIER 5 : Accompagnement individuel
    - Les fondamentaux de l'écriture d'un CV et d'une lettre de motivation
    - Les stagiaires viennent avec leur CV et des offres correspondant à leur recherche d'emploi et sont invitées à rédiger leur candidature grâce aux outils découverts tout le long du parcours.

  • 25 avril et 28 juin 2019
    2 jours
    Bilan de l’expérimentation

    Deux réunions de bilan ont été organisées avec les participantes aux action et entre les partenaires impliquées permettant de retravailler sur le contenu des ateliers et d’imaginer les suites à apporter au projet.

  • En cours
    fin 2019 et début 2020
    Valorisation et essaimage

    Reconduction des ateliers à Montreuil et essaimage auprès de centres sociaux du 93.

Quels moyens ont été mis en oeuvre ?

Mise en place des équipes et rôle de chacun

Les ateliers ont été co-animés par Aurélia, Amel et Marie, trois salariées de l’Association d’éducation populaire Déconstruire et Sophie, stagiaire sur le volet insertion au centre social Lounes Matoub.

Place des partenaires et du centre social dans le projet

Le projet a été réfléchi par plusieurs structures partenaires : Fédération des centres sociaux (chargée de projets), centres sociaux (coordinateur.trices en charge de l’insertion, directions et stagiaire), Direction de la jeunesse et de l’Education Populaire de Montreuil, membres et salariées de l’Association Déconstruire, association d’insertion Aurore.

En conclusion

Quel(s) résultat(s) de l'action ?

Les éléments de bilan sont issus de :

  • Un bilan partagé avec les participantes autour d’un questionnaire (sentiment, apport, motivation, démarches engagées pour accéder à l’emploi…) ;
  • Des entretiens individuels avec les participantes menés par les professionnels des centres sociaux ;
  • Deux réunions de bilan avec les partenaires ;
  • Une réunion élargie avec l’ensemble des partenaires impliqués dans le projet.

Les apports de ce projet sont nombreux pour les 10 participantes avec des effets sur leur vie personnelle (rompre l’isolement, sentiment de bien-être, entraide…), sur leur recherche d’emploi (réactivation, motivation, courage…) et l’acquisition d’outils pour se défendre face aux discriminations.

L'action va-t-elle se poursuivre ?

Les ateliers seront reconduits à Montreuil. sous un nouveau format courant février 2020.

Et une formation animée par l’association Déconstruire et intitulée « Les enjeux d’égalité et d’interculturalité en centre social » sera proposée le 06 mars 2020 auprès du réseau des centres sociaux de Seine-Saint-Denis.

Quelles améliorations souhaiteriez-vous apporter au projet ?

Le projet a été travaillé pour mieux s’adapter aux spécificités du public visé. La principale évolution porte sur la réduction des temps collectifs pour permettre de développer du soutien individuel.

Quels conseils donneriez-vous à des personnes qui voudraient suivre vos traces ?

Ne pas hésiter à développer et expérimenter des démarches d’empowerment pour lutter contre les discriminations !

Commentaires
Laisser un commentaire
M'abonner aux actions similaires
Sélectionner les catégories ou tags pour lesquelles vous souhaitez être avertis de la publication de nouveau contenu.
Par Région : Ile de France Par Département : 93 - Seine St Denis Par Territoire : Urbain Par Périmètre : Départemental Par Périmètre : Ville Par Public : 4 : 18-30 ans Par Public : 5 : adulte Par Public : 7 : Tout public Par Thématique : Emploi insertion Discriminations Par mots-clefs : empowerment Par mots-clefs : emploi Par mots-clefs : femmes Par mots-clefs : égalité Par mots-clefs : inégalités Par Financeurs : 01 : Commune/Ville Par Financeurs : 07 : Etat - Service national Par partenaires : 01 : Commune/Ville Par partenaires : 07 : Etat - Service national Par partenaires : 16 : Association locale Par partenaires : 17 : Association nationale Par budget : 1 : de 0 à 5 000 €
Phasellus sed commodo mattis felis ut elit. Donec libero Sed eleifend suscipit