L’amour n’a pas d’âge… : l’émission radio !

publié le 10 septembre 2019
48 vues 1 j'aime
Sommaire de la fiche :
Résumé

L’amour, on peut l’éprouver, que l’on ait 12 ans ou 90 ans. C’est ce que vous découvrirez dans cette émission très spéciale, préparée conjointement par un groupe de résidents de l’Ehpad Marcelle Devaud et des jeunes du Centre Social et Culturel des Fossés-Jean à Colombes. Pendant deux mois, Josiane, Jacqueline, Mireille, Miet, Pierrick, Henriette et Alain ont participé aux ateliers radio menés par le collectif Chronos et Kairos. Ils ont été rejoints par Douaa, Idriss, Kada, Céline, Méliza, Malika, Hajar et Ines du Centre Social et Culturel. Ces jeunes se sont mis dans la peau de petits reporters pour recueillir la parole des résidents.
Au programme de cette émission : vous entendrez des souvenirs de flirts, de bals et de premiers baisers ; vous découvrirez des visions de l’amour croisées entre jeunes et personnes âgées et des conseils pour séduire votre bien aimé-e ; on parlera également de l’amour en Ehpad.

L'action en images

Quelle est la situation de départ qui a motivé le projet ?

Les échanges intergénérationnels constituent l’un des axes que les jeunes de la Junior association, Solid’Assoc, ont souhaité développer.

Dans le cadre du CLEA (Contrat local d’éducation artistique) 2017 de la ville de Colombes, l’association Chronos&Kairos a mené des ateliers radio chaque semaine pendant un mois et demi auprès des résidents de l’Ehpad Marcelle Devaud ainsi qu’auprès de différents publics et structures dont le Centre social et culturel des Fossés-Jean.

L’association Chronos&Kairos et ses membres montent des projets principalement destinés aux personnes éloignées des pratiques médiatiques ou isolées socialement. Grâce à des ateliers média au long cours, ils accompagnent l’émergence de nouveaux espaces d’expression pour les participants.

Accompagnés par le Collectif, le médiateur du livre de la Médiathèque Michelet et la coordinatrice jeunesse du centre social, les jeunes ont travaillé sur la création d’un journal visant à valoriser les actions menées. Ils ont décidé de se constituer en association pour venir en aide aux personnes âgées du quartier : portage des courses, sorties, collectes de dons et moments conviviaux partagés.

A la suite des ateliers avec le Collectif, il a été proposé au groupe de jeunes de s’impliquer dans un nouveau projet, en partenariat avec l’EHPAD ARPAVIE Marcelle Devaud, dans la continuité des actions menées leur permettant de découvrir un nouveau média : un projet radio.

Qu'avez-vous mis en place ?

Ce projet s’est déroulé de novembre à décembre 2018. 4 séances de travail pour les jeunes :

  • découverte du matériel radio, échanges avec l’intervenante, préparation des questions, interviews entre eux au centre social et culturel des Fossés-Jean.
  • interview des résidents à l’EHPAD Marcelle Devaud.
  • initiation au montage radio à partir du logiciel Audacity
  • émission plateau en public à l’EHPAD Marcelle Devaud.

En parallèle, les membres de Chronos et Kairos ont travaillé avec les résidents et ont effectué le montage final.

Cela a abouti à la réalisation d’une émission intitulée : L’amour n’a pas d’âge.

Quels moyens ont été mis en oeuvre ?

Mise en place des équipes et rôle de chacun

Ont été mobilisés sur le projet  :

  • les acteurs de terrain des deux structures pour leur connaissance des publics, pour la facilitation de la mobilisation du public et les liens partenariaux et intergénérationnels : l’animatrice de l’EHPAD, Fatiha Youssefi et l’accompagnatrice locale de Solid’Assoc, Leïla Haddadi, coordinatrice jeunesse du Centre social et culturel des Fossés-Jean.
  • 3 intervenants du Collectif Chronos et Kairos pour la partie technique et « humaine » également.
  • Les jeunes de Solid’Assoc et les résidents de l’EHPAD pour la découverte technique et/ou les interviews.     Les jeunes ont découvert le matériel radio, les techniques du journalisme. Ils ont préparé leurs questions, se sont interviewés, ont interviewé les résidents. Ils ont été initiés au montage radio. Ils ont travaillé sur la prise de parole en petit groupe (binômes), en grand groupe et en public.
  • L’équipe de l’EHPAD a témoigné lors de l’enregistrement de l’émission en public.

Mise en place des moyens logistiques et financiers

Financement principal de la DRAC.

 

Place des partenaires et du centre social dans le projet

Le Centre social est intervenu comme accompagnateur des membres de Solid’Assoc, comme facilitateur dans les liens avec l’EHPAD Marcelle Devaud avec lequel il travaillait déjà en partenariat depuis plusieurs années. Les acteurs de terrain ont eu un rôle essentiel dans la connaissance des publics, leurs liens, les échanges avec les intervenants et l’adaptation du projet (évaluation des possibilités/limites du projet lié au public).

 

 

En conclusion

Quel(s) résultat(s) de l'action ?

Les indicateurs utilisés pour mesurer les résultats de l’action ont été les suivants :

  • assiduité et implication des jeunes tout au long du projet
  • qualité des échanges avec les résidents de l’EHPAD
  • intérêt pour la radio et son aspect technique
  • plaisir des jeunes à échanger avec les résidents et plaisir des résidents à retrouver les jeunes, à leur livrer leur vision de l’amour, leurs anecdotes
  • envie des jeunes que le projet se pérennise
  • réappropriation du projet par les jeunes, promotion du projet auprès des pairs

L'action va-t-elle se poursuivre ?

Nous avons poursuivi le projet avec l’EHPAD et avons travaillé avec les résidents immigrés en EHPAD. Cela n’a pas eu le même impact, la même dynamique notamment pour des questions de barrière de la langue, problème de communication, équilibre jeunes/retraités.

Nous avons également préparé pendant les vacances de printemps une émission sur le nouvel équipement à venir (nouveau pôle d’équipement lié au projet ANRU). C’est un projet porté par le centre social. Nous avons travaillé également avec le Collectif Chronos et Kairos. Cette fois-ci, ce sont les jeunes qui ont créé leur émission radio. Ils ont découvert plus en profondeur les métiers de la radio et ont participé à des ateliers à Radio France.

Nous souhaitons, sur le plus long terme, créer un Club radio.

Commentaires
1 commentaire sur “L’amour n’a pas d’âge… : l’émission radio !”
  1. Leïla HADDADI dit :

    Le site du Collectif Chronos et Kairos : https://chronosetkairos.org

Laisser un commentaire
M'abonner aux actions similaires
Sélectionner les catégories ou tags pour lesquelles vous souhaitez être avertis de la publication de nouveau contenu.
Par Région : Ile de France Par Département : 92 - Hauts de Seine Par Territoire : Urbain Par Périmètre : National Par Périmètre : Quartier Par Public : 2 : 7-11 ans Par Public : 3 : 12-17 ans Par Public : 4 : 18-30 ans Par Public : 5 : adulte Par Public : 6 : Senior Par Thématique : Vieillissement Jeunesse Par mots-clefs : adolescents Par mots-clefs : citoyenneté Par mots-clefs : Echange Par mots-clefs : intergénérationnel Par mots-clefs : lien social Par mots-clefs : retraités Par mots-clefs : seniors Par mots-clefs : transmission Par mots-clefs : medias
elit. mattis pulvinar ipsum dictum velit,