Prévenir et lutter discriminations contre les et les rapports de domination : Petit traité à l’usage des acteurs et actrices de la jeunesse – ACSE

Outil/Support - Méthodologie
Publié sur la plateforme le 24 août 2018
Résumé

AVANT-PROPOS
La prévention et la lutte contre les discriminations, pendants indissociables de la promotion de l’égalité, doivent être au centre des préoccupations des politiques publiques. Pour les mettre en œuvre, l’Agence nationale pour la cohésion sociale (ACSÉ) dispose d’outils (plans territoriaux de prévention des discriminations, diagnostics stratégiques territoriaux et formation des acteurs) et de moyens mobilisables pour l’ensemble de ses interventions et, notamment, lorsqu’il s’agit de la Politique de la Ville dans le cadre des contrats urbains de cohésion social.
Parce que les jeunes, particulièrement les jeunes des quartiers populaires, rencontrent des difficultés liées aux discriminations, nous avons souhaité, en complément des réponses apportées par les associations et institutions spécialisées, doter les actrices et les acteurs de l’animation jeunesse d’un nouvel outil facilement mobilisable.
Ce projet a permis de regrouper au sein d’un comité de pilotage nos principaux partenaires régionaux dans les domaines concernés : Centre Régional Information Jeunesse, Union régionale Ligue de l’enseignement, Léo Lagrange Ouest, Association régionale des missions locales, Conseil régional de Bretagne, Rennes Métropole (Mission Lutte contre les discriminations) et Brest Métropole Océane, APRAS Rennes (Association pour la Promotion de l’Action et de l’Animation Sociale), ainsi que le Rectorat de l’académie de Rennes (Mission égalité filles garçons).
La perspective est de mobiliser l’ensemble des acteurs en vue de constituer un réseau régional pour répondre aux besoins des intervenants auprès des jeunes. Ceux-ci ont en charge localement un projet, un dispositif, une politique dans les domaines de la jeunesse, de la promotion de l’égalité et de la prévention des discriminations.
Soucieuse que cet enjeu puisse être porté par l’ensemble des actrices et des acteurs jeunesse, je suis particulièrement sensible à la publication de ce «petit traité pratique» à leur usage.
J’espère que tous en tireront le meilleur profit.
Pascale PETIT–SÉNÉCHAL Déléguée adjointe de l’ACSÉ Responsable pôle jeunesse, vie associative, égalité des chances DRJSCS Bretagne

Octobre 2012

Auteur
Commentaires
Laisser un commentaire
felis id venenatis massa quis, consequat. ultricies ut luctus efficitur. at