Réseau jeunes départemental de la Vienne

publié le 9 novembre 2018
26 vues 0 j'aime
Sommaire de la fiche :
Résumé

Le réseau départemental est un espace de rencontre et d’expression bienveillant organisé et animé par des jeunes.

Ces temps de rencontres permettent à chacun de prendre place dans un espace de démocratie participative. Il propose aux jeunes :

  • de prendre des responsabilités,
  • de débattre sur des sujets qui les préoccupent
  • d’agir ensemble.

Ainsi il vise le développement des compétences civiques* (apprendre à parler en public, argumenter, délibérer…)
Le réseau jeunes est une étape dans le parcours individuel de chacun. Accompagné par leurs animateurs, ces temps de rencontres favorisent de nouveaux engagements (bénévolat, création de projets, participation à d’autres espaces : réseau jeunes national, Européen, assise de la jeunesse, parlement libre des jeunes, découverte de l’animation volontaire, projets inter centres….)

Les jeunes moteurs sont issus de quartiers « politique de la Ville », de zones péri urbaines, de centre ville et de territoires ruraux, lieux d’implantation des centres sociaux de la Vienne : Le Local, SÈVE, la Comberie, CSC d’Ozon, CSC des Couronneries, CSC de la Blaiserie, CSC de Vouillé, CSC des 3 Cités, CSC Les Minimes.

L'action en images

Quelle est la situation de départ qui a motivé le projet ?

Trois centres sociaux de la Vienne participent dès sa naissance au réseau jeunes national. En janvier 2015, jeunes et animateurs reviennent d’une rencontre de préparation à la fédération nationale. Dans le train, les jeunes imaginent un réseau similaire à Poitiers, mais avec plus d’implication des jeunes dans l’organisation. « Nous sommes plus proches, c’est possible ! »

Cette envie rencontre celle des adultes : accompagner la prise de parole des jeunes et la création de projets locaux.

Les conditions sont réunis hop c’est parti ! Une première rencontre d’une journée est organisée en 2015, ensuite on passe à 2 jours, jusqu’à 4 aujourd’hui (2018).

Qu'avez-vous mis en place ?

Années après années, le réseau se structure. On commence par inventer des espaces et des mots :

  • Les jeunes moteurs sont ceux qui co-organisent et co- animent avec les animateurs. Ils ont entre 16 et 25 ans et sont une vingtaine. Chaque année quelques anciens laissent leur place, ils sont vite remplacés par des jeunes motivés !
  • Les jeunes participants sont ceux qui participent au réseau, ils sont invités a prendre une place et une responsabilité pendant le séjour. Ils ont entre 13 et 18 ans
  • Les soirées de préparations sont au nombre de 8 dans l’année. Huit rencontres qui permettent aux jeunes moteurs de penser les orientations puis se préparer à animer le réseau. C’est aussi l’occasion de déguster des pizzas (indispensable!!!)
  • Les réunions animateurs permettent de travailler sur le sens, les différentes expérimentations, préparer les soirées …  Cet espace a permis aux adultes de mettre en place un parcours de jeunes participants à jeunes moteurs. Ce chemin s’articule aussi avec les projets inter centre, le réseau jeunes national et Européen, le parlement libre des jeunes, les deux jours de découverte de l’animation volontaire….

Entre 2015 et 2018 cinq rencontres réseaux jeunes ont eu lieu :

  • Le 7 mai 2015 à Poitiers (86), 25 participants – 3 centres
  • Les 18 et 19 février 2016 à la Rochelle (17) , 44 participants ( jeunes et jeunes moteurs) sur le thème de la création d’associations de jeunes et du vivre ensemble – 5 centres
  • Les 1,2 et 3 mars 2017 à Bonneuil-Matours (86), 54 participants (jeunes et jeunes moteurs) étaient présents. Ils ont débattu autour de trois thématiques : le harcèlement, les médias et les réseaux sociaux et ont créé des projets inter-centres qu’ils animent de retour dans leur centre – 7 centres
  • Les 6 et 7 mai 2017 à Saint-Cyr (86), 43 participants (jeunes et jeunes moteurs) étaient présents. Ce réseau est la suite du réseau jeunes de mars. Les jeunes ont échangé sur leurs préoccupations et ont continué à travailler leurs projets inter-centres – 7 centres
  • Les 9, 10, 11 et 12 avril 2018 à Liginiac (19), 83 participants (jeunes et jeunes moteurs) étaient présents. Ce réseau s’est déroulé avec le thème : « Qu’est-ce que la réussite pour vous ? » – 9 centres

Quelles ont été les étapes clés du projet ?

  • 1ère étape
    Repérage

    Les animateurs réalisent un travail très fin de repérage des jeunes à orienter dans le réseau jeunes. Ils construisent des groupes « mixtes » constitué de jeunes déjà inscrits dans une dynamique d’engagement (inscrit dans les réseaux historiques : DAV, réseau jeunes national, parlement libre des jeunes) et d’autres dont ils détectent le potentiel « envie d’agir ». Cette étape est essentielle et garante de la réussite des rencontres. Dans le même temps ils repèrent les « jeunes moteurs ».

  • 2ème étape
    Rencontres entre animateurs

    Les animateurs se réunissent 4 à 5 fois avant et après le réseau jeunes pour échanger autour des objectifs du réseau jeunes, sur les différents points de négociation avec les jeunes moteurs, sur la vision globale du parcours jeunesse, sur les instances fédérales...

  • 3ème étape
    Rencontres entre jeunes moteurs

    Les animateurs réunissent un groupe de « jeunes «moteurs» qui construit la rencontre tant en terme de contenu que d’animation. Les animateurs forment les « jeunes «moteurs» à l’animation participative lors de 8 rencontres par an avec une vingtaine de jeunes de 16 à 25 ans.

  • 4ème étape
    Rencontres réseaux jeunes

    4 jours de rencontres par an

  • 5ème étape
    Poursuite de la dynamique

    Poursuite de la dynamique pour chaque parcours de jeunes et au sein du secteur jeunes.

Quels moyens ont été mis en oeuvre ?

Mise en place des équipes et rôle de chacun

  • Les animateurs jeunes « repèrent » les jeunes, accompagnent leur parcours (avant, pendant et surtout après le réseau), co construisent animent des temps de travail, maintiennent la dynamique sur leur secteur et développent des projets.
  • Cécile Martineau est salariée à la fédération, elle était présente à l’origine et coordonne le projet depuis le début. Elle anime les soirées de préparation et les réunions animateurs, travaille sur la formation des animateurs jeunes avec un chercheur (2018), accompagne la transformation structurelle des secteurs jeunes avec la commission jeunesse, travaille sur l’essaimage et anime la commission jeunesse
  • Anthony Levrault puis Claire Pironnet L’un puis l’autre ont été missionnés par la fédération autour de  la mise en place logistique de l’événement et de l’accompagnement des différentes rencontres.
  • Céline Chartier, chargée de communication, Nathalie Maréchal assistante fédérale, Denis Renaudin délégué de la fédération assurent des missions administratives, de communication et de représentation.
  • Quand l’occasion se présente un jeune en service civique ou en stage vient renforcer l’équipe autour des missions d’analyse, d’évaluation, d’animation, de communication

Mise en place des moyens logistiques et financiers

Chaque année des dossiers de financement du projet sont déposés. La CAF, la DDCS, la région Nouvelle Aquitaine, la FCSF ont particpé à la mise en place du réseau jeunes.

Place des partenaires et du centre social dans le projet

  • Un groupe de jeunes moteurs engagés
  • Un groupe d’animateurs qui donnent envie aux autres professionnels de s’engager ;
  • Des directeurs et des administrateurs attentifs qui forme la commission fédérale jeunesse
  • Une équipe fédérale en soutien
  • Une fédération nationale qui impulse avec le réseau jeunes et la une motion jeunesse
  • Une union régionale qui ouvre un chantier jeunesse
  • Les délégués des départements alentours motivés pour engager une réflexion avec leurs animateurs jeunes.

En conclusion

Quel(s) résultat(s) de l'action ?

Les critères pour évaluer le projet sont les suivants

  • Les liens créés entre jeunes de différents centres sociaux.
  • L’auto évaluation des jeunes sur le développement de leurs capacités pour prendre la parole en public : argumenter, écouter l’autre.
  • Les dynamiques d’engagements évaluées par les animateurs dans leurs secteurs.
  • L’évolution de l’implication des jeunes moteurs.
  • L’auto évaluation des apprentissages pour les animateurs.

L'action va-t-elle se poursuivre ?

Oui les jeunes ont de l’appétit pour ce projet, ils sont chaque année plus nombreux. Les centres s’impliquent également davantage.

Quelles améliorations souhaiteriez-vous apporter au projet ?

  • Assoir une organisation logistique confortable pour tous
  • Outiller in situ, former les animateurs pour qu’ils développent des secteurs jeunes émancipateurs (prévu sur 2018-2019)
  • Aller plus loin sur la formation des jeunes moteurs
  • Travailler un discours jeunesse puis l’affirmer dans et hors réseau (en cours)
  • Construire un réseau d’acteurs adultes divers pour favoriser le développement du capital social des jeunes

Quels conseils donneriez-vous à des personnes qui voudraient suivre vos traces ?

Lancez vous !

Commentaires
Laisser un commentaire
M'abonner aux actions similaires
Sélectionner les catégories ou tags pour lesquelles vous souhaitez être avertis de la publication de nouveau contenu.
Par Région : Poitou Charentes Par Département : 86 - Vienne Par Territoire : Urbain Par Périmètre : Départemental Par Public : 3 : 12-17 ans Par Public : 4 : 18-30 ans Par Thématique : Jeunesse Par mots-clefs : démocratie Par mots-clefs : démocratie participative Par mots-clefs : engagement Par mots-clefs : jeunes Par mots-clefs : participation citoyenne Par mots-clefs : citoyenneté Par Financeurs : 04 : Région Par Financeurs : 05 : Etat - Service départemental Par Financeurs : 09 : CAF Par Financeurs : 17 : Autre Par partenaires : 16 : Association locale Par budget : 4 : plus de 20 0000 €
et, nec vulputate, quis, quis in consectetur Sed elit. elit. suscipit