Le SEL de Bron Terraillon : des habitants solidaires échangent leurs idées lumineuses

publié le 2 mars 2020
61 vues 0 j'aime
Sommaire de la fiche :
Résumé

Face à l’envie des habitants du quartier de Bron Terraillon de créer davantage de solidarité dans leur quartier, un réseau d’entraide et d’échange local a été créé, accompagné par l’équipe du secteur adultes-familles du centre social et culturel. Le but était de mettre en relation les habitants désireux de se rendre des services et ce de façon gratuite. Au cours du temps, le réseau s’est étoffé et de nouvelles initiatives ont vu le jour telles que la création d’une boite à livres ou encore la mise en place de soirées troc.

L'action en images

Quelle est la situation de départ qui a motivé le projet ?

Le SEL de Bron Terraillon a officiellement été créé le 17 novembre 2014 sous le nom initial de réseau d’entraide et d’échange local Donnant-Donnant.

Ce projet a été co-construit avec 3 habitantes qui souhaitaient que des échanges gratuits de services et de savoirs puissent avoir lieu à l’échelle de leur quartier. Elles souhaitaient créer davantage de liens, de solidarité et d’entraide entre ses habitants. Elles-mêmes avaient des choses à apporter et à partager avec d’autres et elles regrettaient qu’il n’existe rien pour faciliter la rencontre avec d’autres habitants qui auraient les mêmes aspirations.

Le centre social et culturel a décidé d’accompagner et de soutenir ce groupe d’habitantes dans leur démarche. Ainsi accompagnées par deux professionnels du secteur adultes-familles, elles ont commencé à travailler sur le projet jusqu’à l’organisation d’une rencontre de présentation du réseau à laquelle tous les habitants étaient conviés.

L’objectif de la soirée était de réunir un groupe d’une vingtaine d’habitants autour de ce projet solidaire de proximité et de lancer le réseau de manière effective.

A l’issue de cette rencontre, 14 personnes ont intégré le réseau.

Qu'avez-vous mis en place ?

1/Nous avons mis en place un réseau d’entraide et d’échange local qui s’adresse à tous les habitants qui souhaitent rendre un ou plusieurs service(s) (de l’ordre des services du quotidien), partager des savoirs, s’échanger des biens, se prêter du matériel. Le réseau s’appelait au départ réseau Donnant-Donnant avant de prendre par la suite le nom de SEL (système d’échange local) de Bron Terraillon.

L’entraide reste occasionnelle et ne donne lieu à aucune contrepartie financière. Le réseau fonctionne en réciprocité ouverte. C’est-à-dire qu’une personne peut rendre service ou transmettre un savoir à une personne et recevoir d’une autre. Toutes les offres et les demandes ont la même valeur.

Les membres du SEL sont autonomes. Ce sont eux qui se mettent en relation les uns avec les autres pour convenir des échanges. Un panneau d’affichage au centre social et culturel regroupe les offres et les demandes des membres du SEL.

Le SEL compte début 2020, 68 membres.

2/ Afin de permettre à chacun de se rencontrer, entretenir les liens et favoriser les échanges, des temps de rencontre en soirée ou en après-midi sont organisés de manière régulière.

3/En réponse à la demande des membres du SEL, un site internet spécifique au SEL a été créé.

4/A l’initiative des membres du SEL, plusieurs projets ont été menés toujours dans un esprit d’échange et de partage :

  • Projet boite à livres: En 2017, 8 personnes du SEL se sont lancées dans la construction d’une boîte à livres tout en matériaux de récupération aidées d’un autre habitant. Des habitants ont aussi participé en offrant du matériel.
  • Soirées trocs: Les membres du SEL souhaitaient pouvoir aussi échanger des objets et leur donner ainsi une seconde vie. La première soirée troc a eu lieu en fin d’année 2017 et depuis 8 autres soirées ont eu lieu. Le principe est simple : chacun (membre ou non du SEL) apporte des petits objets (peu encombrants et en bon état) dont il n’a plus l’utilité mais qui pourraient faire le bonheur d’un nouveau propriétaire. Les personnes échangent sans aucune transaction financière des objets divers et variés : rideaux, vêtements, jouets, petites objets de décoration, vaisselle, petits appareils électroménagers, équipement de sport, etc…
  • Après-midi jeux: Les membres du SEL ont eu l’envie de créer des temps conviviaux autour du jeu les dimanches après-midis, le but étant que chacun apporte des jeux qu’il a chez soi (jeu de cartes, de société) et apprenne aux autres à y jouer. 3 après-midi ont eu lieu jusqu’à présent.
  • Des ateliers collectifs d’échanges de savoirs « Des habitants partagent leurs savoir-faire »: L’idée de mettre en place des ateliers collectifs d’échange de savoirs est née au cours d’une soirée troc. Une habitante a fait part de son envie de partager avec d’autres sa recette de lessive maison. Quatre autres personnes (dont 2 membres du SEL) ont souhaité elles-aussi partager leurs savoir-faire et 5 ateliers thématiques ont été programmés sur le premier semestre 2020. A ce jour 2 ateliers « fabriquer ses yaourts maison » et « fabriquer sa propre lessive » ont eu lieu.

Toutes ces actions sont ouvertes à tous les membres du SEL ainsi qu’à tous les habitants.

Quelles ont été les étapes clés du projet ?

  • 17 novembre 2014
    Soirée de lancement du réseau Donnant-Donnant
  • 13 juin 2016
    Soirée de lancement du site internet / le réseau Donnant-Donnant devient le SEL de Bron Terraillon
  • 27 janvier 2017
    Démarrage du projet boite à livres
  • 12 octobre 2017
    1ère soirée troc
  • 27 janvier 2018
    Inauguration de la boîte à livres
  • 2 décembre 2018
    1ère après-midi jeux
  • 30 janvier 2020
    1er atelier "Des habitants partagent leurs savoir-faire"

Quels moyens ont été mis en oeuvre ?

Mise en place des équipes et rôle de chacun

Les membres du SEL et les habitants occupent une place majeure dans l’ensemble des actions menées :

1/ Actuellement, parmi les membres du SEL, deux personnes ont été nommées référentes. Leurs missions consistent à :

  • participer à la promotion du SEL auprès des habitants.
  • renseigner les habitants et réaliser des inscriptions (mise en place et tenue de permanences).
  • mobiliser les membres du SEL avant chaque événement ou temps collectif (envoi de sms, appels téléphoniques).
  • oeuvrer pour le bon fonctionnement du SEL (recherche de solutions adaptées au côté de de la professionnelle, participation à la création du site internet, création de divers outils, etc…)
  • organiser et co-animer avec la professionnelle les temps de rencontres, des temps thématiques
  • assurer les après-midi jeux : elles se chargent en toute autonomie d’accueillir les participants, de lancer les jeux, de veiller au bon déroulement de la séance, de faire le suivi des participants et de faire ensuite le lien avec la professionnelle.

En plus de ces missions, les référentes bénévoles essayent d’être présentes à chaque soirée troc.

2/ Les autres membres du SEL participent aussi à la promotion du réseau. 1 personne a par exemple présenté le SEL en Commission Vie Sociale devant une centaine d’habitants et des élus de la ville de Bron. 3 personnes ont tenu un stand de présentation du SEL lors d’un marché des initiatives solidaires à Bron et 5 personnes lors de l’évènement Printanières de la ville de Bron. Elles se sont chargées de l’organisation et de la présentation du stand ainsi que de l’information aux habitants.

Une membre du SEL a aussi pris en main la construction de la boite à livres. Elle a proposé au groupe de bricoler dans son jardin et d’entreposer la boîte dans son garage le temps de la construction. C’est elle qui a organisé les temps bricolage et qui s’est chargée d’en informer les membres du groupe. Une quinzaine de rencontres ont été nécessaires pour construire et finaliser la boite qui a été placée à l’entrée du centre social et culturel.

Les ateliers collectifs d’échanges de savoirs « Des habitants partagent leurs savoir-faire » seront animés par 2 membres du SEL et 3 autres habitantes et ce de manière autonome.

Mise en place des moyens logistiques et financiers

La direction du centre social et culturel a permis à l’équipe du secteur adultes-familles d’accompagner les habitants dans leur démarche.

La responsable du secteur au côté de la CESF a participé au lancement du réseau et a aidé à la création de supports de communication et s’est aussi chargée de la création du site internet. La CESF en tant que référente de l’action, coordonne le SEL et s’occupe des autres missions citées dans la prochaine rubrique.

Les après-midi jeux ainsi que les soirées troc ont lieu dans une salle d’activités du centre social. Les divers temps de rencontres ont lieu dans l’ensemble des locaux du centre social.

Le centre social a fait appel à un webmaster pour la création et la maintenance du site internet.

Place des partenaires et du centre social dans le projet

Centre social :

Les membres du SEL sont accompagnés dans leur démarche par l’équipe du secteur-adultes familles du centre social et culturel. Les principales missions :

  • Aide à la structuration du SEL : élaboration d’un fonctionnement, création d’outils, d’une charte, du site internet
  • Aide au lancement et à la promotion du SEL : organisation d’une soirée de lancement au centre social et culturel, sensibilisation des habitants et des adhérents
  • Supervision du fonctionnement du SEL
  • Elaboration et diffusion de la communication (création de supports de communication, mise en ligne des rendez-vous importants du SEL, rédaction d’articles)
  • Animation de temps de rencontres
  • Gestion du site internet dédié avec création des comptes utilisateurs
  • Appui aux référents et accompagnement des initiatives des membres du SEL (inscriptions des nouveaux membres dans le cas où les référents ne peuvent pas s’en charger, présence aux soirées troc, gestion de la boite mail du SEL, aide au lancement du projet boite à livres, etc…).

Partenaires :

-Soutien logistique de la part de la ville de Bron :

  • Tirage des supports de communication (fly et affiches)
  • Rédaction d’un article dans le BronMagazine
  • Mise à disposition d’une salle municipale pour la tenue de permanences
  • Mise à disposition d’ordinateurs au sein du Pôle lecture pour aider les membres à créer leur espace personnel sur le site internet et poster leurs annonces
  • Installation de la boite à livres par les services techniques de la Ville de Bron

-Valorisation et promotion du SEL :

  • Présentation du SEL en Commission Vie Sociale organisée et animée par la ville de Bron début 2015
  • Participation au marché des initiatives solidaires à la salle galaxie organisé par le centre social et socioculturel Les Taillis fin 2015
  • Participation à l’événement « Printanières » organisé par la ville de Bron en 2017

En conclusion

Quel(s) résultat(s) de l'action ?

Le SEL compte actuellement 68 membres qui échangent individuellement des savoirs et des services ainsi que des objets. De nouveaux habitants intègrent le SEL chaque année et nous notons une mixité : présence d’hommes et de femmes, de différentes générations, de différentes catégories socioprofessionnelles.

Nous touchons notre cible prioritaire : les habitants du quartier Terraillon.

Les personnes échangent les unes avec les autres de manière autonome. Les échanges sont variés.

Tous les temps collectifs qui se sont ajoutés aux échanges individuels remportent un franc succès. Ils répondent à des besoins et à une demande des habitants.

Si nous prenons l’exemple des soirées trocs, 51 personnes différentes y ont assisté en 2019 et parmi elles 20 sont venues au moins à 2 soirées avec de nouveaux objets à échanger. Les personnes ont pris du plaisir à troquer et à faire des heureux. Les soirées troc ont attiré des adhérents mais aussi des habitants qui ne pratiquent aucune activité au centre social. Les objets retrouvent une utilité ce qui permet à la fois de lutter contre le gaspillage et à la fois de rendre service à des personnes aux ressources modestes qui ont besoin de s’équiper à moindre coût.

Les temps partagés ont permis à des membres du SEL de créer des liens importants et ils contribuent à lutter contre l’isolement.

Les membres qui ont participé au projet boite à livres ont été solidaires entre eux et ont tissé des liens très forts. La boite à livres placée à l’entrée du centre social est très utilisée.

L'action va-t-elle se poursuivre ?

Oui. L’action continuera tant qu’elle répondra à un besoin des habitants du quartier.

Commentaires
Laisser un commentaire
M'abonner aux actions similaires
Sélectionner les catégories ou tags pour lesquelles vous souhaitez être avertis de la publication de nouveau contenu.
Par Région : rhone-alpes Par Département : 69 - Rhône Par Territoire : Urbain Par Périmètre : Ville Par Public : 5 : adulte Par Public : 6 : Senior Par Thématique : Solidarité Citoyenneté démocratie Par mots-clefs : Adultes Par mots-clefs : citoyenneté Par mots-clefs : Solidarité Par mots-clefs : entraide Par mots-clefs : Initiative Par mots-clefs : collectif Par mots-clefs : Echange Par mots-clefs : pouvoir d'agir Par Financeurs : 17 : Autre Par budget : 1 : de 0 à 5 000 €
consectetur fringilla leo in Praesent sed amet, ut