La MIAM ou comment expérimenter, débattre et produire autour de l’alimentation

publié le 19 mai 2017
84 vues 4 j'aime
Sommaire de la fiche :
Résumé

Nous avons la volonté de créer la première MIAM du département de la Gironde «la Maison Interculturelle de l’Alimentation et des Mangeurs », lieu ressource d’information, de diffusion, de formation, d’échange, de pratiques, d’expérimentation et de mutualisation autour de l’alimentation durable.

Ainsi, différents projets et actions vont s’articuler, se développer et se compléter en fonction des besoins repérés par les bénévoles et/ou les usagers et les professionnels du Centre Social de Bordeaux Nord.

L'action en images

Quelle est la situation de départ qui a motivé le projet ?

Depuis 5 ans, dans les quartiers nord de Bordeaux, la problématique économique entraine de l’insécurité alimentaire pour les plus démunis et une augmentation des demandes de soutien sur le plan alimentaire.

Une seule source d’approvisionnement, la Banque Alimentaire, qui crée de la dépendance pour notre action.

Des habitants du quartier ont souhaité s’investir, agir ensemble et trouver des réponses.

C’est donc l’équipe professionnelle du centre social en lien avec les membres du bureau de l’association, les bénévoles du groupement d’achats ainsi que les adhérents qui participent au projet alimentation qui sont à l’initiative de cette action.

Une action qui s’appuie sur le fait que le Centre social Bordeaux Nord rassemble depuis des années des connaissances, des compétences, des savoirs et des expériences en matière d’alimentation.

Qu'avez-vous mis en place ?

Nous expérimentons, débattons et produisons grâce à :

Un laboratoire expérimental

  • Ateliers d’expérimentation et de sensibilisation aux pratiques alimentaires pour enfants, jeunes, adultes et les familles
  • Ateliers pour expérimenter différents modes de conservation (conserves, confitures, surgélation, sous vide, déshydratation) et de cuisson. Il s’agissant de valoriser et transformer les produits frais de saison et apporter un éclairage interculturel.
  • Des espaces d’apprentissage de recettes familiales et économiques notamment à partir des produits issus des achats groupés.
  • La fabrication des cuiseurs thermos et la formation à son utilisation (conception de recettes, documentation, maintenance).

Un lieu qui favorise la participation des habitants, la rencontre et le débat

  • Le groupement d’achats : des habitants qui mettent en place des achats groupés de produits frais et de proximité pour l’ensemble des adhérents sans distinction : 2 possibilités
    • En s’engageant pour soutenir un producteur (à 12 km) sur la commande d’un panier de légumes distribué tous les quinze jours.
    • En profitant des achats groupés tout au long de l’année auprès des différents producteurs et fournisseurs. Un panel varié de produits peut être ainsi accessible à tous, tout en laissant la liberté à chacun d’opérer ses choix en fonction de ses envies, besoins, et de ses capacités économiques.
  • Des moments festifs et conviviaux : partager des repas réalisés à partir des recettes d’un adhérent pour valoriser les savoir-faire et mettre en avant la dimension gastronome, épicurienne et interculturelle de ces espaces.
  • Des sorties/ rencontres producteurs/ visites de marché pour savoir où et comment sont produits les aliments.
  • Un lieu d’information et de débat par une programmation : les cafés toqués, ciné toqués comme espace d’échange et qui s’appuie sur un intervenant extérieur, un reportage, un film…afin de facilité la parole.

Un espace de production, de mutualisation et de cohérence

Un laboratoire de transformation alimentaire de fruits et légumes locaux et de qualité a été mis en place afin de les rendre accessibles à tous : collecter, préparer, conditionner, redistribuer.Cela a permis une coopération entre habitants et producteurs et de lutter contre le gaspillage alimentaire

Et aussi de :

  • Former à l’utilisation de procédé de transformation et de conservation au-delà de l’échelle familiale.
  • Permettre de développer des compétences personnelles et professionnelles.
  • Mettre en place des échanges d’actions, de moyens et de savoir pour participer au projet alimentaire de territoire.

Quelles ont été les étapes clés du projet ?

  • 2012
    5 ans
    Création d'un groupe d'achat

Quels moyens ont été mis en oeuvre ?

Mise en place des équipes et rôle de chacun

Il s’agissait dans un premier temps d’accompagner un groupe de bénévoles sur les achats groupés de mettre en place des actions expérimentales et de trouver un accompagnement à l’ingénierie de projet.

Cela s’est traduit sur plusieurs années par des actions test, l’organisation d’un groupe d’usagers, bénévoles avec des professionnels.

Mise en place des moyens logistiques et financiers

Pour faire éclore et développer le projet, le centre a mis à disposition son matériel, un local, une cuisine, un camion et du personnel.

En conclusion

Quel(s) résultat(s) de l'action ?

Aujourd’hui, le projet est en marche, les adhérents du centre impliqués dans l’action se sentent totalement investis et ont développé de nouvelles capacités d’organisation, des savoir-faire, parfois transversaux à l’action elle-même (ex : avec les nouvelles technologies). Les échanges avec les partenaires et notamment les producteurs ont changé l’image que chacun se faisait de l’autre.

L'action va-t-elle se poursuivre ?

L’expérience débute et va se développer.

Commentaires
Laisser un commentaire
M'abonner aux actions similaires
Sélectionner les catégories ou tags pour lesquelles vous souhaitez être avertis de la publication de nouveau contenu.
Par Région : Aquitaine Par Département : 33 - Gironde Par Territoire : Urbain Par Public : 7 : Tout public Par Thématique : Économie sociale et solidaire Environnement / écologie Par mots-clefs : Adultes Par mots-clefs : Alimentation Par mots-clefs : Développement durable Par mots-clefs : Economie Par mots-clefs : enfants Par mots-clefs : pouvoir d'agir Par mots-clefs : Précarité Par mots-clefs : Santé Par Financeurs : 01 : Commune/Ville Par Financeurs : 09 : CAF Par partenaires : 01 : Commune/Ville Par partenaires : 03 : Département Par partenaires : 09 : CAF Par partenaires : 18 : Autre