Groupement d’Achats

publié le 15 mars 2023
159 vues 0 j'aime
Sommaire de la fiche :
Résumé

Consommer des fruits et légumes locaux, bons et de saison, ce n’est pas donné à tout le monde, entre le prix, l’acte volontaire d’aller les acheter auprès des producteurs, ou l’habitude de les préparer et de les consommer. Sur le quartier de Kermarron à Douarnenez, chaque mois, le Groupement d’Achats Solidaire de la Maison Solidaire propose aux habitants des commandes de produits frais, locaux, de saison, à petit prix.

L'action en images

Quelle est la situation de départ qui a motivé le projet ?

Au départ, en 2013, une discussion informelle autour d’un café, où Bernard parlait de son « plan patates » qu’il allait chercher à pas cher dans une ferme. D’autres se sont montrées intéressées mais problème, la vente ne se fait que par sac de 25kg. Alors un premier sac a été acheté à 4. L’info a circulé, d’autres personnes se sont montrées intéressées. A 50cts le kilo, c’est intéressant ! Une affiche a alors été mise pour une commande commune, le fourgon de la Maison Solidaire a été mobilisé pour aller chercher les quelque sacs, on s’est organisé pour dispatcher les commandes de chacun. Le Groupement d’Achats est né.

Qu'avez-vous mis en place ?

Une fois par mois, une commande de produits locaux (fruits, légumes, farines, miel, œufs, pain fait sur place) est proposée aux habitants, en fonction des denrées disponibles chez les producteurs partenaires. La commande se fait en ligne, par téléphone ou directement à la Maison Solidaire la première semaine du mois. Le mercredi suivant, la distribution des paniers a lieu de 14h à 18h dans le local que nous avons spécialement construit en 2020 au cœur du quartier. Un portage pour des personnes à mobilité réduite ou pour la livraison sur un autre quartier peut être proposé.

Plus de 150 foyers différents y participent en moyenne chaque année, avec plus ou moins de régularité. Il y a entre 35 et 75 commandes par mois. En 2021, 3 tonnes de patates et 800 kg de fruits et légumes ont ainsi été commandés et distribués. Cela représente plus de 3700€ de produits achetés aux producteurs locaux.

Ce service collectif et solidaire, fonctionne sans faire de marge, et séduit toujours plus de personnes. Les pommes de terre à 0,50€/kg restent le produit le plus commandé. Avec le Groupement d’Achats, il n’y a pas d’engagement de régularité, pas de somme minimum, pas de cotisation annuelle.

Le Groupement d’Achats est ouvert à tous sur le territoire, mais il s’adresse prioritairement aux habitants des quartiers qui n’ont pas pour habitude d’aller se fournir directement auprès de producteurs sur les marchés.

Un véritable lien est développé avec les producteurs, qui ne sont pas des fournisseurs mais bien des producteurs partenaires. Nous les connaissons, nous nous rencontrons, nous échangeons sur leur métier, visitons leurs exploitations… Nous n’imposons pas de quantité, qualité, régularité, ne négocions pas les prix. Les produits peuvent être bio mais ce n’est pas une obligation, la condition étant d’avoir une production raisonnée à taille humaine, locale et de saison.

En parallèle, nous travaillons de manière plus globale sur les questions de précarité alimentaire, à faire connaître de nouveaux légumes et organiser des ateliers/repas pour apprendre à les cuisiner de façon simple, économique et saine, et à susciter des discussions sur la diététique. En hiver, des soupes solidaires sont régulièrement produites par les bénévoles puis distribuées aux personnes âgées ou isolées du quartier.

Quelles ont été les étapes clés du projet ?

  • Sept 2013
    Lancement de l’idée

    A partir de discussions et propositions d’habitants. Le projet se structure autour de la commande groupée de pommes de terres locales à 50cts le kilo.

  • 2015
    Déja 3 tonnes par an !

    La barre des 3 tonnes annuelles de pommes de terres est passée.

  • 2020
    Construction et mise en service d’un local

    Dédié au groupement d’achats, ce local permet de diversifier les produits proposés et d’augmenter le nombre de commandes possibles.

  • 2023
    Essaimage

    Accompagnement de 2 associations locales pour développer des groupement d’achats sur 2 nouveaux lieux du territoire.

Quels moyens ont été mis en oeuvre ?

Mise en place des équipes et rôle de chacun

S’il a été au départ soutenu par l’équipe professionnelle, le groupement d’achats est aujourd’hui entièrement géré bénévolement. 6 bénévoles portent l’action, soutenus par de nombreuses « petites mains » qui viennent aider pour aller chercher les produits, préparer et distribuer les paniers. Toute personne souhaitant contribuer à son organisation est bienvenue. Pour cela, un récapitulatif des besoins est proposé à chaque commande.

Mise en place des moyens logistiques et financiers

A part quelques balances, cette action ne nécessite pas beaucoup de matériel. L’association dispose d’un fourgon et d’une remorque pour aller chercher quelque denrées (pommes de terres notamment). L’investissement principal a été la construction d’un local dédié de 20m² sur le quartier. Un soutien financier de la Fondation de France et du bailleur Douarnenez Habitat ainsi qu’un partenariat avec le Lycée Professionnel des métiers du Bâtiment de Pleyben, a permis sa réalisation (6000€).

Place des partenaires et du centre social dans le projet

Ce projet fait partie intégrante du projet global de la Maison Solidaire. Il ne mobilise pas de partenaires institutionnels (à part pour la construction du local). Certains partenaires associatifs en bénéficient cependant, comme le Secours Populaire parfois pour la composition de colis alimentaires.

En conclusion

L'action va-t-elle se poursuivre ?

Oui, tant qu’il y aura des bénévoles impliqués et des personnes à commander régulièrement.

Quelles améliorations souhaiteriez-vous apporter au projet ?

Proposer des produits secs (pâtes, riz…) et des produits laitiers.

Quels conseils donneriez-vous à des personnes qui voudraient suivre vos traces ?

Il ne faut pas voir trop grand au départ, et commencer avec les ressources que l’on a dans le réseau proche.

Commentaires
Les commentaires sont actuellement désactivés.
M'abonner aux actions similaires
Sélectionner les catégories ou tags pour lesquelles vous souhaitez être avertis de la publication de nouveau contenu.
Par Région : Bretagne Par Département : 29 - Finistère Par Territoire : Urbain Par Périmètre : Ville Par Public : 7 : Tout public Par Thématique : Économie sociale et solidaire Pauvreté Par mots-clefs : Alimentation Par partenaires : 12 : Bailleur social Par budget : 1 : de 0 à 5 000 €