Concours « Générations en cuisine »

publié le 10 mars 2020
26 vues 0 j'aime
Sommaire de la fiche :
Résumé

Le premier concours de cuisine intergénérationnel et éco-citoyen à l’échelle du réseau des centres sociaux du Rhône et de la Métropole de Lyon s’est tenu le 29 novembre 2019.

11 équipes issues de 11 centres sociaux différents se sont mobilisées dès le mois de septembre en vue de présenter des plats familiaux à l’empreinte carbone la plus faible possible. Ces équipes composées d’enfants, d’adolescents, de parents et seniors, accompagnées par les centres sociaux, ont organisé des visites auprès de producteurs, analysé les ingrédients, leur provenance, leur production, leur approvisionnement, ont testé, goûté… jusqu’au jour J.

Le concours a pris place dans un restaurant d’application « Une Faim d’Apprendre » tenu par le chef Dominique Moraud. Notre jury , présidé par le président de l’association des Toques Blanches Lyonnaises (réseau de chefs étoilés de la région), a rassemblé des chefs curieux et des connaisseurs de la gastronomie. Ce lieu professionnel ouvert aux apprentis restaurateurs a permis une découverte pour les familles et un challenge dans les meilleures conditions.

Au-delà d’une démarche sur l’alimentation saine et durable, ce concours a permis de réunir plus de 40 familles pour vivre une expérience de transmission et de convivialité.

L'action en images

Quelle est la situation de départ qui a motivé le projet ?

Depuis 2014, 6 centres sociaux de la Métropole de Lyon se sont réunis et ont formé un groupe « développement durable ».

En 2017, ce groupe a souhaité que la fédération s’implique sur ce dossier avec comme premier projet : réaliser un état des lieux des pratiques de développement durable dans les centres sociaux de la Métropole de Lyon et du Rhône. Ce panorama, soutenu par la Métropole de Lyon, a été établi en 2018 et a rendu visible les actions des centres. Il a ainsi mis en lumière les axes de travail et de progression qui pourraient donner corps à une véritable politique de développement durable à l’échelle de notre réseau.

C’est ainsi que le groupe Développement Durable et la fédération ont repéré 4 axes de travail qui pourraient se décliner à la fois au sein des structures mais aussi auprès d’un public plus large avec comme objectif de  lancer une dynamique forte associant les habitants des territoires accompagnés par les centres sociaux afin d’ancrer des pratiques durables et éco-citoyennes. L’année 2019, avec le soutien renouvelé de la Métropole de Lyon, a été dédiée à l’accès à une meilleure alimentation. Le concours de cuisine intergénérationnel est donc né de la volonté de proposer au réseau une action à destination des habitants sur l’alimentation saine et durable. L’idée venait notamment du constat que l’alimentation est une préoccupation partagée par quasiment toutes les personnes et familles et un sujet clé déjà travaillé dans les centres sociaux, autour duquel les habitants ont à la fois des choses à apporter et d’autres à découvrir. L’intuition était de faire se croiser des demandes / envies d’habitant(e)s sur comment mieux manger / comment apprendre à nos enfants à manger des légumes (par ex.) avec des vrais savoirs-faire déjà existant, que nous souhaitions valoriser.

Qu'avez-vous mis en place ?

Mobilisation du réseau afin de constituer 12 équipes.

Travail sur l’organisation du concours (Règlement/ modalité d’inscription / constitution et préparation du jury…).

Réunion avec fédération – référents, puis dans les centres : de nombreuses rencontres entre les équipes.

Animation et accueil du concours le jour J.

Quelles ont été les étapes clés du projet ?

  • 1er octobre 2018
    3 mois
    Ecriture du projet

    Rencontre avec le groupe DD: définition du projet pertinent pour notre réseau
    Rencontre avec la Métropole de Lyon pour envisager la forme et le contenu de ce partenariat.

  • Mars 2019
    6 mois
    Elaboration du concours

    Travail avec le groupe DD sur les modalités d'inscription, les critères, le lieu, l'organisation de l’événement...
    Recherche de partenaires complémentaires

  • Fin août 2019
    1 mois
    Inscription des équipes au concours
  • Septembre 2019
    3 mois
    Démarche des équipes

    Après que les équipes se soient constituées, celles ci ont organisé avec l'appui du centre social des visites, ateliers, temps d'échanges en vue de déterminer et préparer leur plat pour le jour J.

  • 29 novembre 2019
    1 jour (aprèm + soirée)
    Concours de Cuisine avec jury

    Reçues dans un "vrai restaurant", les équipes ont finalisé leur plat et sa présentation en cuisine, supervisée par un chef, avant de passer devant un jury prestigieux, en s'inspirant des codes des concours de cuisine professionnelle.

Quels moyens ont été mis en oeuvre ?

Mise en place des équipes et rôle de chacun

Les équipes compétitrices ont fait un véritable travail de recherche sur les produits qu’elles allaient utiliser.

Les centres sociaux ont permis d’impulser une dynamique et d’organiser des rencontres pour faire avancer le projet

Le groupe DD a défini un projet clair et les objectifs de celui ci.

La fédération ayant un regard d’ensemble sur les opérations de ce projet a pu réajuster les différentes étapes et conditions du concours grâce aux retours des différents acteurs du projet.

Les partenaires nous ont accompagnés tout au long de cette aventure, en nous ouvrant les portes d’un monde peu habituel pour nous : la restauration et la gastronomie.

Mise en place des moyens logistiques et financiers

Partenariat avec le restaurant d’application « Une Faim d’Apprendre » pour l’accueil de l’événement.

Soutien financier de la Métropole de Lyon

Moyens financiers des centres sociaux pour l’achat des produits alimentaires pour la réalisation des plats

Place des partenaires et du centre social dans le projet

Les centres sociaux ont accompagné des équipes.

Nos partenaires ont quant à eux été un soutien financier, matériel ainsi qu’un appui organisationnel. Leur renommée a également impulsé le rayonnement de l’événement (presse etc.).

En conclusion

Quel(s) résultat(s) de l'action ?

Des questionnaires ont été  envoyés aux centres. Un bilan a également été réalisé avec le groupe développement durable et notre principal partenaire.

Les premiers éléments de bilan: une bonne visibilité de l’événement en raison notamment des partenariats, le sérieux  du concours en lui-même et des équipes avec des plats de très grande qualité et un important travail sur l’approvisionnement, la saisonnalité, l’empreinte carbone du plat…

Autre point fort : La convivialité le jour J ! Ce concours a été un événement très festif, malgré le stress et le sérieux. Des liens très forts ont également pu se créer au sein des équipes entre des habitants qui parfois ne se connaissaient pas.

Parmi les résultats : une meilleure connaissance du réseau, des centres sociaux, des habitants accueillis et des missions portées pour les partenaires. De nouveaux partenariats qui peuvent s’inscrire dans la durée.

L'action va-t-elle se poursuivre ?

De nouvelles rencontres sont prévues avec l’ensemble des équipes afin d’échanger sur les découvertes faites lors de ce concours et après celui-ci. Les équipes seront également invitées à se réunir pour le visionnage du film (environ 15 minutes) réalisé par un vidéaste qui a suivi les équipes tout au long du projet de ce concours cuisine.

Ce projet s’inscrira dans une récurrence (annuelle ou biennale), nous envisageons de choisir pour chaque édition des thèmes afin de donner une couleur et un ton particulier à chaque concours au fil des années, et pour faire écho le plus possible aux sujets de préoccupation ou prédilections des habitants.

Quelles améliorations souhaiteriez-vous apporter au projet ?

Pour notre prochaine édition, nous retravaillerons sur la temporalité du projet. Nous sommes maintenant conscients des temps de mobilisation en amont nécessaires. Ce concours de cuisine s’inscrirait dans un calendrier communiqué avant l’été afin de toucher le plus d’équipes potentielles possibles.

Nous organiserons également une rencontre entre les équipes avant le concours pour que chacun puisse faire connaissance et se sente appartenir à un projet fédérateur.

 

Quels conseils donneriez-vous à des personnes qui voudraient suivre vos traces ?

Le projet peut sembler ambitieux mais les retombées de celui-ci sont vraiment valorisantes pour les équipes participantes mais également organisatrices.

Il ne faut pas hésiter à solliciter des partenaires, cela peut se révéler facilitateur et ouvre à d’autres univers.

Le lien tissé avec les équipes et le temps passé ensemble sont une des clefs du succès de cette première édition du concours culinaire.

Commentaires
Laisser un commentaire
M'abonner aux actions similaires
Sélectionner les catégories ou tags pour lesquelles vous souhaitez être avertis de la publication de nouveau contenu.
Par Région : rhone-alpes Par Département : 69 - Rhône Par Territoire : Urbain Par Périmètre : Départemental Par Public : 7 : Tout public Par Thématique : Environnement / écologie Santé Par mots-clefs : Alimentation Par mots-clefs : Convivialité Par mots-clefs : circuit court Par mots-clefs : Développement durable Par mots-clefs : intergénérationnel Par mots-clefs : transmission Par Financeurs : 02 : Intercommunalité Par partenaires : 02 : Intercommunalité Par partenaires : 03 : Département Par partenaires : 15 : Autre entreprise Par partenaires : 16 : Association locale Par budget : 2 : de 5 000 à 10 000 €
Donec id in ut Aliquam efficitur. Curabitur venenatis,